Se prémunir contre les annulations clients.

Compte tenu d’impératifs d’ordre professionnel ou privé imprévus, un nombre non négligeable de client annulent leur séjours en hôtellerie de plein air (HPA). Outre la perte sur le chiffre d’affaires que constitue ce problème, l’indiscipline des clients qui préviennent au dernier moment…ou ne préviennent carrément pas, est préjudiciable à une remise sur le marché des places laissées vacantes. Une solution existe pourtant qui se nomme assurance annulation et offre des garanties aux deux parties : le camping et son client.

Une perte de chiffre d’affaires...mais pas seulement

La perte financière pour l’entreprise de HPA peut constituer une part non négligeable du résultat net. Mais au-delà c’est le système des réservations qui est impacté. Avec bien souvent des refus de clients pour cause de planning complet, qui en fait se révèlent être un véritable gruyère dû aux annulations de dernière minute, ou carrément au défaut d’information par le client. D’autre part pour des raisons psychologiques, la plupart des clients qui annulent au dernier moment ne réserveront plus dans l’établissement concerné.

Un système « gagnant/gagnant »

La plupart des contrats d’assurance annulation dédiés aux HPA offrent tout à la fois une garantie de paiement du reliquat de la réservation au camping, mais aussi le remboursement de l’acompte versé au client. D’autre part ce dernier ayant un intérêt financier à respecter les modalités d’annulation, celle-ci est effectuée avant le dernier jour, permettant une remise en location de l’emplacement ou du mobile-home par le camping. Enfin ce type de contrat fidélise la clientèle, qui est certaine de ne pas perdre d’argent et de pouvoir déplacer son séjour dans le même établissement. Attention toutefois au respect de la législation. Un exploitant de camping ne peut imposer la souscription d’une assurance annulation qui serait alors qualifiée de vente subordonnée (article L 122-1 du Code de la Consommation). Par contre il peut la proposer séparément au contrat de location, voire même l’offrir à ses clients.

Dernier point mais non des moindres, grâce aux contrats d’annulation le nombre de litiges camping/client concertant les acomptes et qui se terminaient souvent au tribunal, est de l’histoire ancienne. Cela permet à l’exploitant de camping de planifier sa saison de manière beaucoup plus sereine et surtout sans avoir d’incertitude financière à l’ouverture du camping. Il peut ainsi engager du personnel supplémentaire ou améliorer ses services.

L’apparition des nouveaux types de contrats d’assurance couvrant l’annulation des réservations, transforme ce qui constituait une véritable plaie financière pour les exploitants d’HPA, en simple écriture comptable dans un climat de sérénité.